Projet de développement touristique stoppé en Albanie

Une coalition d’ONG menée par la Société ornithologique albanaise (AOS), Respublica et PSEDA Iliria – et soutenue par d’autres ONG nationales et internationales – a réussi à stopper un vaste projet de développement touristique écologiquement non viable en Albanie. Le projet, connu sous le nom de « Divjakë Resort Albania », aurait permis de construire un complexe touristique dans la zone centrale du parc national de Divjaka-Karavasta, et d’exploiter 12 kilomètres de côte tout en attirant jusqu’à 18 000 visiteurs par jour.

La campagne soutenue par le CEPF avec AOS “Let’s Make Divjaka Natural Again”, a permis de convaincre les structures gouvernementales de refuser la proposition de complexe en raison de considérations liées à la biodiversité. Néanmoins, la coalition continue de lutter car d’autres projets de développement menacent Divjaka-Karavasta ainsi que d’autres zones côtières protégées.

L’Alliance méditerranéenne pour les zones humides, portée par la Tour du Valat, et maintenant membre actif du Outcome Action Plan de la MAVA sur la protection et le développement durable des zones humides côtières, a grandement contribué à l’obtention de cet excellent résultat.

Article précédent

Retour

Prochain article