L’Afrique de l’Ouest possède des zones humides côtières d’importance mondiale, qui abritent des oiseaux marins migrateurs, des oiseaux de rivage, des tortues de mer et des mangroves, lesquels soutiennent les économies locales et nationales.

L’accélération de l’urbanisation et du développement ces dernières années a transformé l’environnement naturel, et le développement des infrastructures a pour impact : des changements dans les flux d’eau, la dégradation des sites de ponte, et la destruction des mangroves et des écosystèmes aquatiques.

Notre objectif est d’atténuer les impacts du développement côtier et d’encourager une approche de gestion intégrée, en :

  • Développant la gestion et le zonage en soutien des plans de planification côtière et de développement national, et en réalisant des évaluations environnementales stratégiques ;
  • Renforçant les capacités et la prise de conscience des parties prenantes ;
  • Renforçant les cadres juridiques et réglementaires ;
  • Revendiquant les valeurs des écosystèmes côtiers.
Tortue femelle (c) FMB

Géographie

Nous nous focalisons sur les zones humides côtières dans cinq pays et notamment sur :

  • Les sites de mangroves au Sénégal, Guinée-Conakry et Guinée-Bissau ;
  • Les plages de ponte des tortues au Cap-Vert et en Guinée-Bissau ;
  • Les herbiers marins en Mauritanie.

Partenaires

  • Convention d’Abidjan
  • IISD
  • MOLOA
  • PRCM
  • RAMPAO
  • UICN
  • Wetlands International

Focus sur l'un de nos partenaires

Au cœur de notre travail, des hommes et des femmes passionnés, dévoués à la mise en place d’une conservation de la nature efficace et durable.
Avec la communauté de la conservation, ils sont notre plus grand atout.

Marie Suzanna Traoré

Marie Suzanna Traoré

RAMPAO
Mener une organisation en tant que femme en Afrique peut être difficile, mais ce qui est plus important que mon genre, c’est ma persévérance et ma croyance en mes convictions.

Première réunion du comité de pilotage

La première réunion du comité de pilotage a eu lieu en mai 2018.
Une occasion pour tous les partenaires impliqués de se réunir et de définir ensemble les objectifs et prochaines étapes.


Warning: Division by zero in /home/clients/fea4c37eca55ad251189e879f01df764/web/wp-content/themes/webdesingsun/inc/functions/content-builders.php on line 313

Budget Annuel

La MAVA affecte 830 000 € par an à ce Plan d’action

Un co-financement supplémentaire est nécessaire pour garantir la continuité du travail de nos partenaires après la fin de notre financement en 2022

Contact

Eve Cabo

Chargée de programme, Afrique de l’Ouest

Pour en savoir plus

Retour au filtre