Les habitats et les espèces de Méditerranée sont menacés par des pratiques de pêche destructrices. Les herbiers marins par exemple sont détruits par le passage répété des chaluts, et les tortues marines sont victimes de la pêche accessoire. En outre, les espèces de poissons de haut niveau trophique comme l’espadon sont surexploitées car elles ont une valeur marchande élevée.

Notre objectif est de protéger les habitats et espèces critiques afin de contribuer au maintien d’écosystèmes sains au bénéfice de la biodiversité et des pêcheurs en:

  • démontrant des solutions permettant d’atténuer l’impact de la pêche sur la biodiversité,
  • soutenant, à l’échelle de la Méditerranée, des mécanismes permettant de répliquer et de multiplier,
  • favorisant une politique ciblée afin de garantir des cadres réglementaires adéquats,
  • assurant une transition financière afin de soutenir une pêcherie durable et la conservation du milieu marin sur le long terme.
Mako Shark (c) Shutterstock

Géographie

Carte à venir

Partenaires

  • ACCOBAMS
  • Aristotle University of Thessaloniki
  • BirdLife International
  • BlueSeeds
  • Clarmondial
  • Enalia Physis
  • GFCM
  • Hellenic Centre for Marine Research
  • Low Impact Fishers of Europe
  • Medasset
  • Mediterranean Sea and Coast Foundation (MEDSEA)
  • MedPAN
  • MSC
  • Notre Grand Bleu
  • RAC/SPA
  • Slowfood
  • UICN
  • Université d'Exeter
  • VertigoLab
  • WWF

Focus sur l'un de nos partenaires

Au cœur de notre travail, des hommes et des femmes passionnés, dévoués à la mise en place d’une conservation de la nature efficace et durable. Avec la communauté de la conservation, ils sont notre plus grand atout.

Yassine Ramzi Sghaier

Yassine Ramzi Sghaier

RAC/SPA
C'était un rêve impossible lorsque j’étais enfant, alors j’ai dû le faire par étapes. Si vous voulez être comme le commandant Cousteau, alors il faut se préparer. Mon père m’avait donné 200 dinars pour m’acheter un téléphone, mais je les ai dépensés pour apprendre à plonger !

Budget 2020-2022

La MAVA affecte €13.3 millions à ce Plan d’action.

Le budget 2020-2022 du Plan d’action est de €19.5 millions

 

Cofinancement: €6.2 millions

Contact

Julien Sémelin

Head of Learning & Evaluation,Manager, Bassin méditerranéen

Pour en savoir plus

Retour au filtre