Les herbiers marins jouent un rôle écologique, économique et social important en Afrique de l’Ouest. Ils fournissent des aliments aux poissons, tortues, mollusques et crustacés, contribuent à la qualité de l’eau, stockent le carbone, produisent de l’oxygène et aident à réguler le climat et à protéger la ligne côtière. Pourtant, ils sont menacés de toutes parts.

Notre objectif est de renforcer la conservation des herbiers marins et leur statut réglementaire, en :

  • Améliorant les connaissances scientifiques et la compréhension de la répartition spatiale des herbiers marins au niveau national et régional ;
  • Renforçant les capacités pour une meilleure expertise opérationnelle nationale et régionale ;
  • Communiquant autour de la valeur écologique et économique des herbiers marins ;
  • Plaidant pour des cadres juridiques et des outils et approches de gestion appropriés.
Boavista, Cabo Verde (c) Nathalie Cadot

Géographie

Les pays concernés sont la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée-Bissau et le Cap-Vert.

Ce sont des pays où la présence d’herbiers marins est déjà confirmée. À l’exception du Banc d’Arguin en Mauritanie, la connaissance de ces prairies sous-marine est encore rudimentaire dans la sous-région.

Pour en apprendre plus

ResilianSEA English.mov from GRID-Arendal on Vimeo.


Warning: Division by zero in /home/clients/fea4c37eca55ad251189e879f01df764/web/wp-content/themes/webdesingsun/inc/functions/content-builders.php on line 313

Budget annuel

La MAVA affecte 480 000 € par an à ce Plan d’action

Un co-financement supplémentaire est nécessaire pour garantir la continuité du travail de nos partenaires après la fin de notre financement en 2022

Contact

Salla Ba

Chargée de programme, Afrique de l’Ouest

Pour en savoir plus

Retour au filtre