Modéliser le lien entre la conservation de la nature et les droits de l’homme

En 2019 et 2021, MAVA a lancé deux appels à propositions pour des projets de capitalisation et de partage, dans le but d’encourager une culture d’apprentissage et d’accroître les connaissances au sein de la communauté de la conservation. L’un des soutiens financiers de 2019 a été attribué au WWF Adria pour le projet ‘Together possible : human rights and nature conservation nexus for stronger impacts’ (« Ensemble, c’est possible : le lien entre les droits de l’homme et la conservation de la nature pour un impact plus fort »).

L’un des produits issus de ce soutien financier est un rapport (en anglais) récemment publié et intitulé ‘Case study and Impact Assessment matrix’ (« Étude de cas et matrice d’évaluation d’impact »). Sur la base d’une étude de cas menée dans le cadre du projet, le WWF Adria, en coopération avec la Maison des droits de l’Homme de Zagreb, a développé un outil d’évaluation qui aide les organisations de conservation de la nature à respecter, promouvoir et protéger les droits de l’homme dans leur travail. L’outil guide les organisations dans :

  • L’identification des droits de l’homme en lien avec leur travail
  • L’évaluation de la contribution de leur travail envers des droits de l’homme particuliers
  • L’évaluation du niveau d’impact de l’organisation à cet égard – l’organisation contribue-t-elle à la promotion et/ou à la protection de droits de l’homme particuliers ?
  • Le développement de stratégies et de programmes qui intègrent la perspective des droits de l’homme

L’objectif de cet outil est d’aider les organisations et les militants de la protection de la nature à comprendre les liens entre les droits de l’homme et la protection de la nature et à sensibiliser aux avantages de la protection de la nature pour les droits de l’homme et la vie quotidienne des citoyens. Cet outil vise également à inspirer les organisations et groupes de conservation de la nature et à leur fournir des directives supplémentaires pour leur travail en lien avec les droits de l’homme, au bénéfice de la nature, des individus et des sociétés.

 

En plus de cette publication, la subvention a également permis au WWF Adria de développer une courte vidéo d’animation qui est utilisée comme point de départ dans des conversations, des formations et des activités de développement des capacités, présentant une approche holistique des défis et des opportunités de la conservation de la nature.

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter le WWF Adria.

Article précédent

Retour

Prochain article