Encouragés à passer à l’action de manière durable: l’héritage de la MAVA révélé grâce aux souvenirs de nos partenaires

  Par Ilenia Piergallini, Community Manager, MAVA Memories project

Au début de l’année, dans le cadre du projet MAVA Memories mis en œuvre en collaboration avec Voices That Count, nous avions demandé à notre communauté de partenaires de nous dévoiler ce que travailler avec la MAVA avait signifié pour eux au fil des ans. Il en est ressorti une profusion d’histoires émouvantes, d’expériences marquantes et d’anecdotes fascinantes sur les 28 dernières années de travail dans le secteur de la conservation de la nature. Cette collecte de près de 500 histoires a non seulement suscité des émotions fortes, mais a également contribué à dépeindre l’héritage que la MAVA laisse derrière elle.

Certaines de ces histoires nous parlent de l’impact conjoint réalisé au sein des communautés des partenaires, d’autres révèlent un côté plus personnel et l’influence durable qu’a eue la MAVA sur leur développement. Plusieurs partenaires ont également partagé des photos d’impact, montrant les activités de conservation sur le terrain dans les domaines d’intervention de la MAVA.

Ces récits sont une véritable source d’inspiration pour nous. Pendant cinq mois, alors que nous recueillions de plus en plus d’histoires, nous avons observé les différentes dimensions de l’héritage de la MAVA remonter à la surface, et comme les pièces d’un puzzle, tout a commencé à se mettre en place.

“D’une étincelle d’inspiration à un sentiment d’appartenance à une famille et une communauté”

Dans leurs récits personnels, les partenaires ont raconté comment une rencontre inspirante avec Luc Hoffmann ou un autre membre de la famille MAVA a souvent été le tremplin qui leur a permis de réaliser leurs ambitions et passions dans le secteur de la conservation de la nature avec un regain d’espoir. Cette même passion qui a poussé Luc en 1994 à créer une fondation familiale pour la conservation de la biodiversité a été transmise aux partenaires de la MAVA qui se sont sentis à même de travailler et de réaliser de nouvelles expériences dans un environnement stimulant.

Le sentiment d’appartenance à une famille et à une communauté est en fait un élément commun à toutes les histoires personnelles. Le fait d’appartenir à une communauté a permis à de nombreux partenaires d’entrer en contact avec leurs pairs, de rencontrer de nouveaux acteurs dans leur sphère d’influence ou d’améliorer les relations existantes avec ceux qui sont actifs dans les mêmes domaines. La collaboration avec la MAVA, en particulier au cours des dernières années par le biais des plans d’action (OAPs), a encouragé les conservationnistes à unir leurs forces et à former des partenariats solides, pour un impact amplifié sur le terrain.

“Stimuler le développement personnel et professionnel”

De nombreux partenaires ont raconté dans leurs récits que la MAVA les a aidés à renforcer leurs compétences, tant techniques que relationnelles, et à acquérir de nouvelles connaissances dans leur secteur spécifique. Certains d’entre eux mentionnent un « avant » et un « après » MAVA dans leur carrière ou leur parcours de développement personnel.

Selon les partenaires, les MAVA Leaders for Nature Academy et  Programme sont un exemple parmi d’autres grâce auxquels ils ont pu améliorer leurs perspectives de carrière et donner un coup de pouce à leur développement personnel et professionnel. Il ressort clairement des récits que les partenaires ont ensuite pu déployer leurs ailes, s’aventurant dans leur secteur avec confiance, capables de saisir les opportunités avec des compétences affinées et animés par une passion. Ils ont ainsi pu élargir leur réseau professionnel et certaines de ces relations se sont même transformées en amitiés durables.

L’aspect personnel se fond dans l’aspect organisationnel et vice-versa. Car les impacts positifs en matière de conservation de la nature sont impulsés par des organisations qui sont elles-mêmes impulsées par des personnes.

“Rôle de pionnier et soutien à l’expérimentation et aux idées”

Les partenaires nous disent que de la même manière que la MAVA a nourri et encouragé ses partenaires, elle a également été pionnière dans le financement de nouvelles idées et de champs d’activités jusque-là inexplorés. La MAVA s’est montrée capable de prendre des risques et d’intervenir au bon moment avec les ressources appropriées pour permettre à des initiatives naissantes de s’épanouir. Nombre de ces petites initiatives se sont ensuite développées pour devenir des organisations crédibles dans leur secteur. Cela reflète la confiance que la MAVA a accordée à ses partenaires et cette confiance leur a permis de réaliser de nouvelles expériences.

“Un soutien durable pour un impact sur le long terme”

De nombreuses histoires nous ont montré que la collaboration avec la MAVA n’a pas seulement permis le lancement d’initiatives et de projets, mais qu’elle a également permis de de les soutenir sur le long terme, car il n’y a pas de gain rapide si l’on souhaite réaliser un impact de conservation durable qui bénéficie à la fois aux êtres humains et à la nature. Un soutien durable, souvent lors de moments difficiles, est ce qui a conduit à un héritage tangible dans nos sites iconiques en Europe et en Afrique de l’Ouest, à une hausse du nombre d’espaces naturels restaurés et protégés, et à la sauvegarde d’espèces menacées.

Tout ceci a ouvert la voie à des partages d’idées entre partenaires et à une collaboration intersectorielle entre organisations et bailleurs. Cet aspect a été particulièrement important ces dernières années, lorsque la MAVA a aidé ses partenaires à diversifier leurs sources de financement afin d’assurer leur pérennité après sa fermeture.

Où cela nous mène-t-il ?

Ces histoires nous montrent qu’un pilier important de la vision de la MAVA a été réalisé : la création d’une communauté de conservation forte et résiliente, nos partenaires travaillant ensemble pour le bien des êtres humains et de la nature, génération après génération. Nous espérons que les futurs dirigeants poursuivront la mission de la MAVA d’une seule et même voix après sa fermeture, travaillant en collaboration plutôt qu’en se faisant concurrence pour les ressources disponibles.

Alors, quel est l’héritage de la MAVA en fin de compte?

L’héritage le plus important et le plus précieux, c’est… VOUS, les personnes qui travaillent ensemble avec tout leur cœur et leurs talents, années après années, pour conserver la biodiversité au bénéfice des êtres humains et de la nature.

Merci à vous tous de la part de la MAVA.

Notre livre commémoratif sera publié au début de l’année 2023. Il contiendra un chapitre sur l’héritage de la MAVA vu par nos partenaires et une collection d’histoires issues du projet MAVA Memories.

Malheureusement, nous n’avons pas pu inclure les 500 histoires dans le livre. Si vous souhaitez explorer toutes les histoires, vous pouvez les parcourir via ce tableau de bord en libre accès répertoriant toutes les histoires de manière anonyme.

 

Article précédent

Retour