Secrets de la saison de reproduction dans la réserve de Costa de las Focas

Les femelles phoque moine de Méditerranée mettent toujours bas aux mêmes dates au Cap Blanc (Mauritanie). Pour cette raison, chaque année,  » Berta Cáceres  » (femelle phoque moine n° 2450 de la colonie, âgée de 9 ans) est la première femelle à donner naissance dans la réserve Costa de las Focas.

En 2019, elle a donné naissance à un petit le 6 mars ; c’était le premier de l’année. En 2020, Berta a donné naissance le 10 mars ; c’était le troisième petit à naître dans la colonie cette année-là. Le 8 mars de cette année, Berta a mis au monde un autre nouveau bébé, encore le premier de l’année au sein de la colonie.

Berta and her pup, 2021 (c) CBD Habitat

La saison de reproduction (généralement de mars à novembre) est la période la plus importante de l’année dans la réserve. Tout ce qui se passe dans la colonie avec les mères et leurs petits est étroitement surveillé par le programme de conservation du phoque moine géré par la station biologique de la Fondation CBD-Habitat.

Des caméras ont été installées à l’intérieur des grottes, et les techniciens travaillant pour le programme, Moulaye et Abba, gardent un œil constant sur les moniteurs, surveillant les petits et leurs mères, prenant des photos, enregistrant les naissances, les séances d’allaitement, les interactions entre les mères, les petits et les autres phoques… Il s’agit d’un suivi intensif de ce qui se passe dans ce petit univers que forme la colonie, avec ses relations, ses hiérarchies et ses vicissitudes. Il peut arriver, par exemple, qu’un phoque qui a perdu son petit essaie de « voler » un autre petit et s’en occupe comme si c’était le sien, ou qu’un petit essaie de téter une femelle qui n’est pas sa mère, ou que plusieurs petits essaient de boire à la même femelle en même temps…

Toutes les informations sont recueillies dans un catalogue complet des petits et de leurs mères, avec des descriptions et des photographies qui permettent d’identifier sans équivoque chaque individu de la colonie et de savoir quelles femelles se reproduisent chaque année, ainsi que leur sexe et leur identité.

Ceci est important car les premières semaines de la vie des jeunes phoques sont particulièrement délicates. Jusqu’à l’âge de deux mois, les phoques moines sont des animaux très fragiles, exposés et sans défense face à certains dangers comme les tempêtes. Bien que cela puisse paraître incroyable, les grottes dans lesquelles l’espèce a réussi à survivre à la persécution humaine, où ils naissent à l’abri des hommes, se transforment en pièges mortels lors des tempêtes. Certaines années, le taux de mortalité des petits peut atteindre 40 % dans la colonie. Une fois qu’ils ont perdu leur délicate et brillante fourrure noire, les chances de survie augmentent considérablement.

Chaque année, la Fondation CBD-Habitat établit un calendrier indiquant quelles femelles devraient donner naissance lors de quel mois, car rappelons-le… les femelles phoque moine de Méditerranée donnent toujours naissance aux mêmes dates de l’année. Après plus de 20 ans de travail de conservation dans la colonie, le nombre de naissances par an est passé de 24 à environ 80. Un résultat découlant d’un engagement, de travail et d’efforts acharnés, avec l’aide de la Fondation CBD-Habitat ainsi que d’autres entités et personnes déterminées à faire survivre l’espèce, pour le bien de la planète et de tous les êtres qui l’habitent.

Par le biais du programme de conservation du phoque moine, la MAVA soutient depuis de nombreuses années la conservation du phoque moine de Méditerranée en Afrique de l’Ouest, un des mammifères marins les plus menacés du monde. La MAVA s’est également associée à quatre autres fondations – la Fondation Prince Albert II de Monaco, la Fondation Segré, la Fondation Sancta Devota et la Fondation Thalassa – pour former l’Alliance pour le phoque moine afin de tirer parti des actions existantes et d’intensifier les efforts concrets de conservation du phoque moine.

Plus d’informations ici ou regardez la vidéo de Berta et de son petit:

Article précédent

Retour

Prochain article