Le pouvoir du coaching entre pairs au sein de la communauté MAVA

Lorsque nous pensons au coaching, nous pensons à une relation de personne à personne, un moment où nous pouvons discuter des défis que nous rencontrons dans notre vie et dans notre rôle de leader, avec une personne suffisamment compétente pour nous ouvrir de nouvelles perspectives.

Le coaching repose sur l’idée que la personne coachée « connaît », jusqu’à un certain niveau, la réponse à ses problèmes de leadership et de vie.  Le coach pose des questions pertinentes pour aider la personne qu’il accompagne à trouver un moyen de gérer la situation à laquelle elle est confrontée.

Le coaching entre pairs – c’est-à-dire un groupe de personnes qui se coachent mutuellement – est basé sur exactement le même principe, et est remarquablement puissant.  Il n’y a pas de « bonnes réponses » aux problèmes complexes de leadership auxquels nous sommes confrontés, mais des questions ciblées de la part de nos pairs qui peuvent ensuite aider à trouver des débuts de réponses.

Au cours de ces dernières semaines, avec le soutien de notre partenaire Common Purpose et par le biais d’une série de forums de leadership en ligne, la MAVA a offert des sessions de coaching entre pairs à ses partenaires.  Plus de 80 personnes se sont inscrites et, jusqu’à ce jour, nous avons organisé 5 sessions.  Le feedback nous montre que 100% des personnes qui ont participé à un des forums (et répondu à notre sondage) aimeraient qu’il y en ait encore d’autres. *

Qu’est-ce qui rend le coaching entre pairs si engageant et utile pour les personnes qui y participent ?

Un espace de réflexion – le coaching entre pairs offre un espace de réflexion souvent plus que nécessaire.  Une pause dans le flot de défis quotidiens liés au rôle de leader.  Un espace où, avec ses pairs, il est possible de se détendre et de parler de ce qui nous préoccupe vraiment.

De nouveaux angles – il est si facile de devenir prisonnier de notre propre perspective.  Nous sommes tellement impliqués dans notre situation que finalement les arbres nous empêchent de voir la forêt.  Les questions et les points de vue de nos collègues nous aident à voir notre problème sous un angle différent – à trouver une solution qui ne nous était pas venue à l’esprit auparavant.

La solidarité – on peut se sentir seul(e) dans les activités de leadership, et en ces temps de Covid, peut-être encore plus.  Séparé(e)s de nos réseaux, équipes et contacts habituels, nous devons trouver le chemin sans avoir de carte.  En nous réunissant entre pairs, nous pouvons apprendre que nos problèmes sont remarquablement similaires, nous nous pouvons nous sentir moins seuls et profiter de l’expérience des autres.

Une communauté de professionnels – la communauté MAVA est diverse, fascinante et soudée grâce à un engagement commun au bénéfice des humains et de la nature.  Se connecter avec ses pairs à travers le monde et partager ses défis est enrichissant et favorise la circulation des stratégies et des idées.

Le simple fait de parler de nos problèmes peut parfois suffire.  Comme l’a dit un participant : « Je me sens moins stressé, le fait de pouvoir parler de mes problèmes avec des personnes qui sont confrontées à des situations similaires m’a vraiment aidé ».  Il existe un dicton qui dit : « un problème partagé est à moitié résolu ».  Cette idée est au cœur du coaching entre pairs.  Il allège la tâche de leadership et nous aide à avancer.

*60% des participants ont répondu à notre sondage.

Article précédent

Retour

Prochain article