Planet Tracker – Un acteur clé à suivre

Notre modèle financier actuel entretient une relation avec notre planète basée fondamentalement sur l’extraction, sans prendre en compte les ressources naturelles limitées de la planète. Si nous voulons trouver des moyens pour mettre fin à la destruction de la nature, notre système financier doit être revu à grande échelle et rapidement.

L’initiative Carbon Tracker apporte de nouvelles perspectives à l’agenda climatique en convertissant un budget carbone abstrait en implications financières concrètes pour les investisseurs agissant au sein d’entreprises actives dans le domaine des combustibles fossiles, apportant ainsi une nouvelle approche concernant le carbone imbrûlable, les actifs non performants et le capital gaspillé.

S’appuyant sur l’approche de Carbon Tracker, la MAVA a contribué au lancement de Planet Tracker en 2017, – un think tank à but non lucratif alignant les marchés de capitaux sur les ressources naturelles limitées de la planète. Le think tank a été créé pour étudier les risques de dysfonctionnement du marché en lien avec les ressources naturelles limitées. Cette étude s’adresse principalement à la communauté des investisseurs où les limites environnementales, autres que le changement climatique, sont mal comprises, encore plus mal communiquées et non alignées sur le capital des investisseurs.

Aujourd’hui, atteignant à peine l’âge de trois ans, Planet Tracker a été désigné comme l’un des quatre « acteurs clés à suivre » de la catégorie : Nature Takes Root on the Balance Sheet dans la dernière édition de GreenBiz State of Green Business 2021. Cette nomination est très encourageante et montre que la recherche de pointe menée par l’équipe de Planet Tracker est d’une importance vitale et doit continuer pour le bénéfice d’un système économique mondial plus durable.

Plus sur Planet Tracker.

Article précédent

Retour

Prochain article