La population des lynx ibériques à l’état sauvage dépasse les 1’000

Le lynx ibérique est considéré comme l’espèce de félin la plus menacée au monde. En 2002, cette espèce était presque éteinte avec seuls 60 à 90 individus vivant entre Doñana et Sierra Morena, dont très peu de femelles. Cette situation était principalement due à la diminution drastique des populations de lapins, et aggravée par des méthodes d’élevage inappropriées, le braconnage et les accidents de la route.

Cependant, grâce à des programmes de conservation intensifs que le WWF-Espagne a lancés puis gérés pendant des décennies de concert avec d’autres acteurs de la conservation, un recensement récent montre que la population des lynx ibériques en Espagne et au Portugal est désormais passée à 1 111 individus.

Cette augmentation est extrêmement encourageante et démontre que le travail de conservation sur le long terme et la persévérance peuvent porter leurs fruits. La MAVA a soutenu sans relâche le travail du WWF-Espagne sur ce sujet au cours des 20 dernières années et considère ce succès comme une avancée majeure.

Même si ces résultats incitent à l’optimisme, selon les experts, des efforts de conservation supplémentaires sont encore nécessaires avant de pouvoir considérer que l’espèce n’est plus en danger. Pour cela, il faudra atteindre une population de 3 000 lynx d’ici 2040.

Article précédent

Retour

Prochain article