Un nouveau modèle économique valorisant la finalité et le profit

Par Leslie Harroun, Directrice, Partners for a New Economy

Malgré les promesses du Sommet de la Terre de Rio, en 1992, les dommages environnementaux et climatiques mondiaux continuent de s’étendre à un rythme soutenu. Pour le groupe de donateurs nommé ‘Partners for a New Economy’, ce désastre ne peut être arrêté qu’en luttant contre la cause principale – notre modèle économique actuel.

Peu de changements depuis le Sommet de la Terre de Rio de 1992

Lors du Sommet de la Terre de Rio, en 1992, plus de 170 pays se sont engagés dans des initiatives en faveur de la biodiversité et contre le changement climatique afin de protéger la planète pour les générations futures. Ce moment est resté dans toutes les mémoires. Cependant, 25 ans plus tard, la réalité n’a malheureusement pas beaucoup changé. Une croissance économique sans précédent a poussé notre planète et le climat au-delà des limites durables, entraînant des niveaux inacceptables de dommages environnementaux et un futur incertain. Comment mettre un terme à cette spirale descendante ?

L’approche radicalement nouvelle de Partenaires pour une nouvelle économie

Quatre fondations familiales internationales ont décidé de lutter contre ce qu’elles jugent être la cause principale des dommages environnementaux : notre système économique. En 2015, les fondations MAVA, Oak, KR et Marisla ont lancé ‘Partners for a New Economy’ (P4NE), un fonds destiné à changer notre système économique afin d’y inclure des résultats environnementaux et sociaux positifs.

Notre système économique actuel a permis de faire de grandes avancées en termes de bien-être humain, dans une période qui était celle d’une abondance naturelle et d’une faible densité démographique. Cependant, au vu des nouveaux défis qui nous attendent au 21e siècle – le changement climatique, les inégalités grandissantes et l’instabilité politique et financière – ce modèle ne convient plus.

Avoir une vue d’ensemble

L’économie est un système complexe et dynamique profondément connecté à la nature, à la culture et au comportement. Le programme de P4NE est ambitieux et veut influencer l’ensemble du système – et pas seulement une partie – afin de réaliser un vrai changement.

Par exemple, il n’est pas suffisant de prévenir la surpêche pour sauver une espèce de poisson : il y a d’autres facteurs à prendre en compte. Il faut notamment s’assurer qu’il y a assez d’eau propre et de nourriture pour maintenir un habitat sain, dans lequel le poisson peut s’épanouir et se reproduire.

De même, pour l’économie, si nous voulons protéger la nature, nous devons aborder simultanément plusieurs facteurs – et nous devons le faire rapidement.

Apporter une nouvelle réflexion à l’économie traditionnelle

P4NE souhaite aborder trois composantes économiques principales :

– Notre système monétaire et bancaire doit prendre ses responsabilités par rapport aux impacts à long terme sur la biodiversité, les communautés et les êtres humains.

– Le modèle dominant actuel de l’entreprise doit évoluer vers un modèle qui valorise autant la finalité que le profit, afin que les entreprises agissent dans le contexte des objectifs de développement durable.

– Nous devons encourager l’émergence d’une pensée économique, d’histoires et de cadres nouveaux, afin de construire les fondations d’un nouveau système.

En mettant en commun ses ressources et en s’alignant avec d’autres donateurs, ‘Partners for a New Economy’ chercher à apporter des solutions à certains des problèmes les plus complexes de l’humanité. Nous sommes prêts à prendre des risques, à financer l’innovation et à renforcer des communautés et des réseaux afin de mieux comprendre les relations complexes et interdépendantes que nous cherchons à influencer.

Cette approche radicalement nouvelle adoptée par les quatre fondations familiales nous permettra de mettre en place un vrai changement, afin de protéger la planète pour les futures générations.

Article précédent

Retour

Prochain article