Malgré sa petite taille, le canton de Vaud abrite des écosystèmes uniques. Ceux-ci sont sous pression, du fait de la forte densité démographique et de la consommation des ressources. La moitié de tous les types d’habitats sont menacés d’extinction et plus d’un tiers des espèces sont classées sur la Liste rouge de l’UICN.

Le canton de Vaud possède des données solides sur la biodiversité et une bonne compréhension des valeurs des habitats et des menaces qui pèsent sur eux, mais le canton n’agit pas assez. Il est donc essentiel de renforcer les réseaux de partenaires et la collaboration.

Notre objectif est de conserver et restaurer des écosystèmes fonctionnels et des paysages vivants interconnectés dans le canton de Vaud, en :

  • Soutenant la stratégie suisse pour la biodiversité ;
  • Renforçant la collaboration institutionnelle ;
  • Renforçant les capacités des parcs régionaux et des organisations de la conservation de la nature;
  • Augmentant les capacités du canton de Vaud et des municipalités afin de tirer parti d’un financement fédéral supplémentaire pour la conservation.
Libellula quadrimaculata (c) Jérôme Pellet

Géographie

S’étendant sur le Jura à l’ouest, le Plateau et les Alpes à l’est, le canton de Vaud est la parfaite illustration des habitats européens tempérés.

Partenaires

  • Birdlife/ASPO
  • Canton de Vaud
  • CSCF
  • Fondation Phragmites
  • Grande Cariçaie
  • Gruyère Pays d’En-haut
  • Parc Jura Vaudois
  • ProNatura
  • UICN
  • WWF

Focus sur la 'Plateforme Nature Vaudoise'

Notre stratégie dans le Canton de Vaud se focalise sur des collaborations institutionelles innovantes entre administrations publiques et ONG.
Découvrez-en plus sur cette plateforme qui fédère divers acteurs de la conservation de la nature.

Plateforme Nature Vaudoise
(c) Jérôme Pellet

Plateforme Nature Vaudoise

Nous devons tous parler d’une même voix pour persuader les municipalités que payer des gardes forestiers pour laisser une forêt tranquille est un meilleur investissement que de subir le coût des dommages provoqués par les inondations ou la pollution de l’eau, qui sont liés à la dégradation des forêts. - Jérôme Pellet, MAVA

Voir plus

Savez-vous que la fragmentation des habitats est l’une des principales causes du déclin de la biodiversité dans le canton de Vaud? Pour en découvrir plus, regardez la vidéo du Parc Jura Vaudois.

Budget Annuel

La MAVA affecte 1,2 million € par an à ce plan d’action

Le budget annuel est estimé à 4 millions €

 

 

Le reste est financé par l’Office fédéral de l’environnement, le Fonds suisse pour le paysage et d’autres partenaires comme Pro Natura, le WWF et l’Etat de Vaud

Contact

Jérôme Pellet

Manager, Suisse

Pour en savoir plus

Retour au filtre