Notre travail consiste à donner au personnel des gouvernements le courage de prendre les mesures nécessaires. L’établissement récent de la nouvelle Banque de développement des BRICS est une étape cruciale et la preuve de l’arrivée des pays en développement dans le monde du financement du développement.

Bijagos (c) Hellio van Ingen

Out of Africa

L’approche claire et réfléchie d’Oshani associe practicité et pensée innovante sur les droits de propriété et l’investissement direct étranger destiné à donner aux gouvernements des pays en développement la confiance pour sécuriser des accords qui assurent un caractère durable au développement et offrent un bon rapport qualité-prix.

Environnementaliste et économiste de formation, Oshani est née au Sri Lanka, mais a passé une grande partie de son enfance en Afrique, où son père gérait l’entreprise familiale de cuivre et de marchandises.

Avant de rejoindre l’IISD en 2010 à la recherche d’un travail ayant un impact positif, Oshani a travaillé avec McKinsey & Company, où elle a constaté de façon directe à quel point les gouvernements étaient mal préparés pour négocier avec des multinationales et conclure de gros financements d’infrastructures nationales.

L’Afrique a inspiré tout mon être. Nous n’avions pas de télévision, juste une lune orange énorme, très basse, et un coucher de soleil doré sur le Veld. Je faisais toujours des photos d’éléphants et de chats sauvages et je voulais avoir ma propre réserve de chasse !

Une nouvelle histoire

Dotée d’un rare sens de la realpolitik, la rapidité, la créativité et la capacité d’Oshani à travailler en réseau aux plus hauts niveaux du gouvernement lui permettent de concrétiser les projets. Dans le climat actuel d’instabilité politique et dans un monde en bouleversement, Oshani est persuadée que nous avons besoin d’une nouvelle vision plus audacieuse – une vision qui soutient les leaders et responsables politiques plaidant en faveur de la durabilité les plus progressifs – mais aussi que nous ne devons pas viser la perfection.

(c) iStock-uschools

Nous sommes face à deux dangers : le changement climatique et le protectionnisme. Mon espoir est que le sens commun l’emportera, mais si nous voulons un meilleur futur, nous devons aider les alliés au pouvoir que nous avons encore.

Rendre les infrastructures durables financièrement viables

Le travail d’Oshani avec l’IISD vise à faire des infrastructures durables l’option privilégiée des planificateurs de projets, investisseurs et gouvernements, et est un élément central du travail de nos partenaires pour une économie durable. Découvrez le Plan d’action de la MAVA traitant de ce sujet.

    Retour au filtre