Les infrastructures hydroélectriques sont l’une des plus importantes menaces aux rivières vivantes, car elles altèrent radicalement les flux d’eau naturels. Elles sont un peu comme les zombies – vous pensez vous en être débarrassé mais elles reviennent par surprise !

(c) Lukas Indermaur

Des rivières vivantes

Défenseur passionné de la rivière, il bâtit des coalitions, gagne péniblement la confiance des communautés, proteste et traîne les centrales hydroélectriques devant les tribunaux.

Lukas a grandi à Rorschach, au bord du lac Constance, et son histoire d’amour avec le monde naturel a commencé dès son plus jeune âge. Avec un père naturaliste adepte de la cueillette sauvage, il a été très tôt en contact avec les merveilles culinaires et médicinales des plantes sauvages – un onguent de fleurs de souci pour les hématomes, de l’arnica pour les infections – et a passé de nombreux étés dans ou près de l’eau, ce qui explique sa passion d’adulte pour tout ce qui touche au milieu aquatique.

La nature m’apporte tellement – je sens sa puissance brute et ses qualités de guérison. Sentir la majesté sauvage d’une rivière dans un kayak me rappelle ce pour quoi je me bats.

Le cœur et l’esprit

En 2016, la décision de la Cour fédérale de justice a fait date. C’est probablement la plus importante victoire de la carrière de Lukas jusqu’à présent. Soutenant la restauration de la plaine d’inondation, et s’opposant au développement de centrales hydroélectriques autour de la confluence Rhin/Glenner – qui fait partie des gorges du Rhin et est un site d’importance nationale – la justice a établi un précédent pour toutes les plaines d’inondation affectées par l’hydroélectricité en Suisse.

Il faudra peut-être attendre la prochaine génération avant de voir le Rhin s’écouler librement, mais la vision de Lukas, d’une large rivière avec des îles alluviales en pleine santé, aimée et partagée par tous, est irrésistible.

Rhine Gorge (Rheinschlucht) at Flims (c) istock/stockwert

Les communautés riveraines de la rivière sont de plus en plus favorables à la restauration, et là où le cœur et l’esprit sont présents, la politique ne saurait tarder.

Voir plus

Restaurer et protéger les cours d’eau

La campagne de Lukas avec le WWF Suisse fait partie intégrante du travail de nos partenaires pour réduire les impacts de l’hydroélectricité et restaurer les cours d’eau dans les Alpes suisses. Découvrez le Plan d’Action de la MAVA traitant de ce sujet.

    Retour au filtre