L’Institut Luc Hoffmann est destiné à déclencher le changement. Réunissant des scientifiques, des décideurs et des professionnels de la conservation, il offre des perspectives nouvelles qui remettent en cause le statu quo et nous montrent comment construire un futur durable pour l’être humain et la nature.  Lynda Mansson, Directrice générale, Fondation MAVA

Les trois premières années

Dans une première phase, un portefeuille divers de projets regroupés sous trois thèmes de recherche – la conservation par endroit, le capital naturel et les services écosystémiques, et la production et la consommation durables – a permis de : aider les aires protégées à s’adapter au changement climatique ; tester une approche fondée sur les big data pour montrer le lien entre la santé des bassins versants et la santé humaine ; évaluer l’impact des biens agricoles sur la biodiversité ; et identifier des solutions pour réduire l’empreinte environnementale des villes.

Des bourses pour le changement

Après avoir soutenu les talents émergents dans les pays où un leadership dans le domaine scientifique et de la conservation est le plus demandé ; aidé à concevoir la politique climatique en Colombie ; et travaillé sur la conception des parcs nationaux en Chine, entre autres, le Programme de bourses de l’institut Luc Hoffmann évolue. Dans cette nouvelle phase, des leaders établis professionnels ou universitaires en milieu de carrière seront invités à rejoindre l’institut avec des bourses.

De nouveaux horizons

Une récente évaluation des activités, et un tour d’horizon des principaux défis qui attendent la conservation de la nature, ont permis d’élaborer une nouvelle orientation stratégique pour l’Institut.

Passant d’une approche par projet au développement de solutions par le biais d’un leadership intellectuel, de l’incubation d’idées, d’une vision et de dialogues à réponse rapide, l’Institut adoptera une approche plus holistique, et cherchera à établir un terrain d’entente entre différents groupes qui offre un changement réel et durable.

Imaginer le futur de la conservation

Conservation Futures fait partie de la nouvelle stratégie de l’institut, en partenariat avec le Forum économique mondial et le Programme des NU pour l’environnement, qui cherche à ré-imaginer, repenser et reconcevoir la conservation.

Associant réflexion, innovation et enseignements du terrain comme le développement technologique, les TIC, les réseaux sociaux et les sciences comportamentales qui ne sont pas traditionnellement associés à la conservation de la nature, son objectif est de générer une vague de soutien pour une conservation transformative et à l’échelle.

Les gens sont fatigués de la surcharge d’informations et de connaissances scientifiques qui caractérise notre monde actuel. Nous devons créer des solutions réalisables avec les scientifiques, les décideurs, les entreprises et les communautés. L’Institut peut jouer un rôle essentiel en déclenchant la collaboration nécessaire afin que la biodiversité soit finalement reconnue comme la base de sociétés en bonne santé et prospères.  Jon Hutton, Directeur, Institut Luc Hoffmann

    Retour au filtre