Après les travaux champêtres, nous prenions une pirogue à rame pour aller pêcher dans le delta. Mais la pêche n’était pas mon fort, je revenais toujours bredouille ! Je préférais observer les oiseaux.

(c) VEDA

Une enfance dans la mangrove

À l’âge de 19 ans, Jean intègre l’armée puis une société de gardiennage à Dakar, avant d’être admis au concours de gardes des Parcs nationaux. D’abord affecté à la lutte anti-braconnage au Parc national du Niokolo Koba, il est envoyé en 2007 au Parc national du delta du Saloum où il fait de la sensibilisation auprès des communautés riveraines du parc et renforce leur compréhension de la conservation de la nature.

Un homme tout-terrain

Jean fait partie des expéditions de terrain du projet Alcyon – un projet de conservation des oiseaux marins financé par la MAVA et confié à Birdlife, qui étudie et protège principalement les sternes et goélands qui nichent en colonies sur les îles du Saloum. Il se fait remarquer par ses qualités hors du commun de navigation. Jean sait tout faire, au point que le chef de l’expédition finit par l’appeler « l’homme tout-terrain ».

« Aujourd’hui, je suis l’une des rares personnes à savoir naviguer parmi les hauts fonds du delta. Qu’il fasse nuit ou jour, je trouve toujours mon chemin ! »

Cette expérience nourrit sa passion pour l’ornithologie, et ses qualités ravissent tout ceux qui travaillent avec lui. Depuis la menuiserie jusqu’à la pose d’émetteurs sur les oiseaux, Jean sait tout faire et met sa formidable énergie au service du projet.

Bambung (c) François Nimal

Mettre un terme aux perturbations des oiseaux d'eau

Le travail de Jean dans le delta du Saloum est typique du travail que nous soutenons en première ligne de la conservation, et représente une part significative du vaste effort de nos partenaires pour protéger les oiseaux d’eau en période de reproduction et d’hivernage dans les zones humides côtières prioritaires d’Afrique de l’Ouest. Plus d’informations à ce sujet dans notre plan d’action.

    Retour au filtre