Centrale hydroéléctrique controversée annulée au Portugal

Le gouvernement portugais a récemment pris la décision d’annuler le projet Fridão, un projet hydroélectrique proche d’Amarante. Ceci fait suite des actions de plaidoyer et à la campagne #frinão initiée par GEOTA, une ONG portugaise que la MAVA soutient pour une utilisation rationnelle du bassin du Douro, ceci dans le cadre de son plan d’action visant à soutenir une gestion intégrée des bassins fluviaux.

Le projet Fridão, avec deux barrages de 98 et 34 mètres de long, aurait été construit dans une zone sismique active, à 6 kilomètres en amont de la ville d’Amarante. Selon les autorités nationales, en cas d’effondrement, un tsunami aurait provoqué une innondation du centre-ville en 13 minutes. En outre, le projet aurait contribué à la destruction d’un patrimoine naturel, culturel et historique unique.

Plus de 5’500 personnes ont participé à la campagne #frinão, et plusieurs personnalités publiques ont donné leur voix à la cause dans deux vidéos de soutien. La campagne a connu un succès sur les médias sociaux et a également bénéficié d’une grande visibilité nationale dans les principaux médias et à la télévision.

Pour en savoir plus sur Rios Livres GEOTA, rendez-vous sur : https://rioslivresgeota.org/ et abonnez-vous à la newsletter (en portugais) sur : https://rioslivresgeota.org/newsletter/.

Article précédent

Retour

Prochain article