Le PNBA, une des zones les plus importantes pour les tortues vertes au niveau mondial?

Sea turtle sightings during field experiment in the PNBA
Sea turtle sightings during field experiment in the PNBA

De nombreuses populations de tortues marines se reproduisent en Afrique de l’Ouest, rendant ainsi la région très importante pour les tortues vertes et caouannes. En partenariat avec des organisations locales, en particulier l’IBAP en Guinée Bissau, Fundaçao Maio Biodiversidade (FMB), CV Natura 2000 et BIOS CV et Fundaçao Tartaruga au Cap Vert, la MAVA s’active pour la protection des principaux sites de reproduction dans la région.

Dans le cadre de la collaboration entre MARE – ISPA Lisbonne, l’université d’Exeter et l’IBAP sur les tortues marines de l’archipel des Bijagos (Guinée-Bissau), l’équipe de recherche travaillant actuellement sur les tortues marines a récemment effectué une mission dans le Parc National du Banc d’Arguin (PNBA) en Mauritanie, afin de recueillir des informations sur les tortues marines. Les données de suivi par satellite aux Bijagós avaient déjà montré la migration des tortues vertes de l’archipel vers le nord, en direction du PNBA ; des travaux sur le terrain ont été nécessaires pour obtenir des détails supplémentaires et plus précis.

Et les résultats sont impressionnants. Selon les scientifiques, il semble que des centaines de milliers de tortues vertes se trouvent dans le PNBA, venant probablement de différents endroits de l’Atlantique. Ce sont, bien sûr, des résultats très préliminaires, qui nécessiteront d’être encore affinés, mais les experts impliqués dans le projet ont peu de doute sur les conclusions : que le PNBA est probablement l’une des zones les plus importantes pour les tortues vertes au niveau mondial.

Cette information extrêmement importante contribuera à la protection de cette espèce vulnérable et ouvrira la porte à de nouvelles discussions et collaborations régionales entre les partenaires impliqués.

Article précédent

Retour

Prochain article