Nouvelles études sur l’importance du pastoralisme mobile pour la conservation

Les partenaires de la MAVA travaillant sur le plan d’action « Paysages culturels » (M6), mené par l’Initiative Yolda en Turquie, ont élaboré le rapport « Mobile Pastoralism in Mediterranean Landscapes: The state of (mobile) pastoralism in five pilot sites”. Ce rapport, préparé en collaboration avec les responsables de projets dans cinq sites pilotes, offre un compte-rendu sur l’état actuel du pastoralisme et les différentes actions des organisations partenaires en faveur du maintien de cette pratique au niveau du paysage, ceci sur la base de preuves démontrant l’importance du pastoralisme pour la conservation de la biodiversité et des écosystèmes. Le rapport devrait attirer l’attention des pays respectifs, ainsi que de manière plus régionale en Méditerranée, sur l’importance du pastoralisme mobile dans la conservation des paysages et sur la place qu’occupent les projets soutenus par MAVA dans ce domaine.

En collaboration avec Equilibrium Research, DiversEarth a élaboré, le rapport  » Mobile Pastoralism and the World Heritage Convention » – une étude exploratoire sur le pastoralisme mobile (transhumance, pastoralisme nomade et semi-nomade) dans les sites du patrimoine mondial et sa contribution  au maintien d’écosystèmes en bonne santé dans ces espaces naturels précieux. Le rapport vise à informer la communauté de la conservation sur la manière dont les communautés pastorales participent à la conservation du patrimoine mondial et à promouvoir de manière créative leurs connaissances et de leurs modes de vie.

Ces deux rapports visent à améliorer les connaissances sur la manière dont les pratiques culturelles des communautés humaines traditionnelles ont façonné les paysages naturels et contribué à leur conservation. Face aux changements constants qui menacent les écosystèmes et les communautés traditionnelles au sein des paysages ruraux, ces nouvelles connaissances permettent d’agir en faveur du maintien des pratiques culturelles qui sont à l’origine des paysages et des cultures en Méditerranée.

Article précédent

Retour